Requiem for a dream

Aujourd'hui, je vais vous présenter un véritable chef d\'oeuvre du cinéma : Requiem For A Dream, de Darren Aronofsky.


Par Tyradel, 30 ans
Ajouté le 15/04/2007
Article lu 3063 fois
Il y a 21 commentaires
Sortie le : 21 Mars 2001
Réalisation : Darren Aronofsky
Acteurs principaux : Ellen Burstyn, Jared Leto, Jennifer Connelly
Nationalité : Américaine
Genre : Drame
Durée : 1h 50min.
Interdit aux moins de 12 ans

Synopsis : Harry Goldfarb est un junkie. Il passe ses journées en compagnie de sa petite amie Marion et son copain Tyrone. Ensemble, ils s'inventent un paradis artificiel. En quête d'une vie meilleure, le trio est entraîné dans une spirale infernale qui les enfonce toujours un peu plus dans l'angoisse et le désespoir.
La mère d'Harry, Sara, souffre d'une autre forme d'addiction, la télévision. Juive, fantasque et veuve depuis des années, elle vit seule à Coney Island et nourrit dans le secret l'espoir de participer un jour à son émission préférée. Afin de satisfaire aux canons esthétiques de la télévision, elle s'astreint à un régime draconien. Un jour, elle le sait, elle passera de l'autre côté de l'écran.

[B]Critique personnel[/B] : Darren Aronofsky a une particularité rare. Celle d'inventer des mises en scène inédites et de baser beaucoup de choses sur le graphisme d'un plan.
Après avoir réalisé le chef d'oeuvre "Pi", film sublime sur les mathématiques et la cabalistique, Aronofsky collabore avec l'écrivain américain très contreversé,
Hubert Selby Jr., afin de faire un film sur le milieu de la drogue.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est poignant, sale, glauque, et que ça retourne le cerveau. Le genre de film qui attrape les tripes pour ne plus les rendre à son propriétaire.
Tout commence calmement, les protagonistes se droguent, aiment ça, et tout se passe bien. On a presque l'impression d'avoir affaire à une publicités vantant les mérites de l'héroïne, de la coke, et de ses autres amis.

Et puis... Tout bascule quand on arrive à la saison de "Fall" (jeu de mot sur "Fall" qui signifie à la fois la chute, et l'automne), la plongée aux enfers est imminente. Et quand le spectateur se dit : "non c'est bon, ils vont s'arrêter là, c'est déjà assez horrible et triste..." et bien non ! Ils en remettent une couche dans le glauque le plus infâme.

Ce qui fait le génie de ce film c'est la mise en scène, les acteurs, le scénario et... la musique. Qui n'a jamais entendu cette musique au violon ? Ce son déchirant teinté d'électro ? Morceau que l'on retrouve dans le Seigneur des Anneaux et dans la bande annonce du film "Sunshine".

Miraculeux ce film. On aurait put s'attendre à une critique de la drogue aussi argumenté qu'un : "se droguer, c'est mal."... Pourtant non, on est face à un film intelligent. Très intelligent. Trop intelligent.

Attention néanmoins... Ce film pourrait vous plonger radicalement dans la déprime.

Mention spécial à Jared Leto... Génial.

3 derniers commentaires sur l'article


Vicks [ le 23-07 à 19:42 ]
Par ailleurs, si qqn a la partition violon, je me tenterai bien de la jouer... Merci ^^ :)
Yoyo_le_low [ le 27-04 à 19:16 ]
Bon film mais qui se degrade puisque que tout le monde connait on a vu plus trash mais sympa !
TkOsfree [ le 27-04 à 18:51 ]
je l'ai déjà vu pleins de fois c'est un de mes films préférés! il fait beaucoup réfléchir...j'adore
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne